Verse > Anthologies > Robert Bridges, ed. > The Spirit of Man: An Anthology
  PREVIOUSNEXT  
CONTENTS · BIBLIOGRAPHIC RECORD

Robert Bridges, ed. (1844–1930).  The Spirit of Man: An Anthology.  1916.
 
Essais, ii. 17

Michel Eyquem, seigneur de Montaigne (1533–1592)
 
TOUTE 1 la gloire, que je pretens de ma vie, c’est de l’avoir vescue tranquille: Tranquille, non selon Metrodorus, ou Arcesilas, ou Aristippus, mais selon moy. Puisque la Philosophie n’a sceu trouver aucune voye pour la tranquillité, qui fust bonne en commun, que chascun la cherche en son particulier. A qui doivent César & Alexandre cette grandeur infinie de leur renommée, qu’à la fortune?… Au travers de tant & si extremes dangers il ne me souvient point avoir leu que César ait esté jamais blessé. Mille sont morts de moindres perils, que le moindre de ceux qu’il franchit. Infinies belles actions se doivent perdre sans tesmoignage, avant qu’il en vienne une à profit. On n’est pas tousjours sur le haut d’une bresche, ou à la teste d’une armée, à la veue de son General, comme sur un eschaffaut. On est surpris entre la haye & le fossé: il faut tenter fortune contre un poullailler: il faut dénicher quatre chetifs harquebusiers d’une grange: il faut seul s’escarter de la troupe & entreprendre seul, selon la necessité qui s’offre. Et si on prend garde, on trouvera, à mon advis, qu’il advient par experience, que les moins esclattantes occasions sont les plus dangereuses: & qu’aux guerres, qui se sont passées de nostre temps, il s’est perdu plus de gens de bien, aux occasions legeres & peu importantes, & à la contestation de quelque bicoque, qu’és lieux dignes & honorables.  1
  Qui tient sa mort pour mal employée, si ce n’est en occasion signalée; au lieu d’illustrer sa mort, il obscurcit volontiers sa vie: laissant eschapper cependant plusieurs justes occasions de se hazarder. Et toutes les justes sont illustres assez: sa conscience les trompettant sussisamment à chascun. Gloria nostra est, testimonium conscientiae nostrae. Qui n’est homme de bien que parce qu’on le sçaura, & parce qu’on l’en estimera mieux, aprés l’avoir sceu, qui ne veut bien faire qu’en condition que sa vertu vienne à la cognoissance des hommes, celuy-là n’est pas personne de qui on puisse tirer beaucoup de service….  2
  Il faut aller à la guerre pour son debvoir, & en attendre cette recompense, qui ne peut faillir à toutes belles actions pour occultes qu’elles soyent, non pas mesmes aux vertueuses pensées: c’est le contentement qu’une conscience bien reiglée reçoit en soy, de bien faire. Il faut estre vaillant pour soy-mesmes, & pour l’advantage que c’est d’avoir son courage logé en une assiette ferme & asseurée, contre les assauts de la fortune …  3
 
Note 1. Montaigne. Essais, ii. 17. De la Gloire. [back]
 
 
CONTENTS · BIBLIOGRAPHIC RECORD
  PREVIOUSNEXT  
 
Loading
Click here to shop the Bartleby Bookstore.

Shakespeare · Bible · Strunk · Anatomy · Nonfiction · Quotations · Reference · Fiction · Poetry
© 1993–2014 Bartleby.com · [Top 150] · Subjects · Titles · Authors