Verse > Anthologies > Robert Bridges, ed. > The Spirit of Man: An Anthology
  PREVIOUSNEXT  
CONTENTS · BIBLIOGRAPHIC RECORD

Robert Bridges, ed. (1844–1930).  The Spirit of Man: An Anthology.  1916.
 
From Fragments d’un Journal Intime, ii, p. 240

Henri-Frédéric Amiel (c. 1821–1881)
 
QUI 1 rend justice à la gaieté? les âmes tristes. Celles-ci savent que la gaieté est un élan et une vigueur, que d’ordinaire elle est de la bonté dissimulée, et que, fût-elle pure affaire de tempérament et d’humeur, elle est un bienfait.  1
  La grandeur de l’homme est grande en ce qu’il se connaît misérable. Un arbre ne se connaît pas misérable. C’est donc être misérable que de se connaître misérable; mais c’est être grand que de connaître qu’on est misérable. Toutes ces misères-là même prouvent sa grandeur. Ce sont misères de grand seigneur, misères d’un roi dépossédé.  2
 
Note 1. Amiel, ii. 240. [back]
 
 
CONTENTS · BIBLIOGRAPHIC RECORD
  PREVIOUSNEXT  
 
Loading
Click here to shop the Bartleby Bookstore.

Shakespeare · Bible · Strunk · Anatomy · Nonfiction · Quotations · Reference · Fiction · Poetry
© 1993–2014 Bartleby.com · [Top 150] · Subjects · Titles · Authors