Verse > Anthologies > Harriet Monroe, ed. > Poetry: A Magazine of Verse, 1912–22
  PREVIOUSNEXT  
CONTENTS · BIBLIOGRAPHIC RECORD
Harriet Monroe, ed. (1860–1936).  Poetry: A Magazine of Verse.  1912–22.
 
Epigrammes
By Remy de Gourmont
 
JE N’AIME PLUS

JE n’aime plus les fleurs, elles meurent trop vite.
À peine si leur coeur s’entr’ouvre et nous invite
        À les aimer,
Qu’on les sent résignées, inévitable rite,
        À se fermer.        5
 
Je n’aime plus les femmes, leurs sourires sont trop fous.
À peine si nos coeurs ont palpité pour vous,
        Vaines maitresses,
Vos lèvres se détournent et vos mains sont des houx
        À nos tendresses.        10
 
LA VASQUE

La vasque s’est remplie peu à peu de feuilles mortes.
N’y cherchez pas d’eau pure. Celle que la pluie apporte
A été bue goutte à goutte par les oiseaux.
Il n’y reste rien que la mort. C’est un tombeau.
 
Mais ne regardez pas au fond parmi les feuilles.        15
Quelque chose s’agite encore dans ce cercueil:
Des rêves, des tendresses, des troubles, des désirs,
Je ne sais quoi d’absurde qui ne veut pas mourir.
 
 
CONTENTS · BIBLIOGRAPHIC RECORD
  PREVIOUSNEXT  
 
Loading
Click here to shop the Bartleby Bookstore.

Shakespeare · Bible · Strunk · Anatomy · Nonfiction · Quotations · Reference · Fiction · Poetry
© 1993–2014 Bartleby.com · [Top 150] · Subjects · Titles · Authors