Verse > Anthologies > St. John Lucas, comp. > The Oxford Book of French Verse
  PREVIOUS NEXT  
CONTENTS · BIBLIOGRAPHIC RECORD
St. John Lucas, comp. (1879–1934).  The Oxford Book of French Verse.  1920.
 
258. Sonnets
 
ii
 
Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804–†1869)
 
 
L’AUTRE nuit, je veillais dans mon lit sans lumière,
Et la verve en mon sein à flots silencieux
S’amassait, quand soudain, frappant du pied les cieux,
L’éclair, comme un coursier à la pâle crinière,
  Passa; la foudre en char retentissait derrière,        5
Et la terre tremblait sous les divins essieux;
Et tous les animaux, d’effroi religieux
Saisis, restaient chacun tapis dans leur tanière.
  Mais moi, mon âme en feu s’allumait à l’éclair;
Tout mon sein bouillonnait, et chaque coup dans l’air        10
A mon front trop chargé déchirait un nuage.
  J’étais dans ce concert un sublime instrument;
Homme, je me sentais plus grand qu’un élément,
Et Dieu parlait en moi plus haut que dans l’orage.
 

CONTENTS · BIBLIOGRAPHIC RECORD
  PREVIOUS NEXT  
 
Loading
Click here to shop the Bartleby Bookstore.

Shakespeare · Bible · Strunk · Anatomy · Nonfiction · Quotations · Reference · Fiction · Poetry
© 1993–2014 Bartleby.com · [Top 150] · Subjects · Titles · Authors