Verse > Anthologies > St. John Lucas, comp. > The Oxford Book of French Verse
  PREVIOUS NEXT  
CONTENTS · BIBLIOGRAPHIC RECORD
St. John Lucas, comp. (1879–1934).  The Oxford Book of French Verse.  1920.
 
126. Chanson
 
François de Malherbe (1555–†1628)
 
 
ILS s’en vont, ces rois de ma vie,
  Ces yeux, ces beaux yeux,
Dont l’éclat fait pâlir d’envie
  Ceux même des cieux.
Dieux, amis de l’innocence,        5
Qu’ai-je fait pour mériter
Les ennuis où cette absence
  Me va précipiter?
 
Elle s’en va cette merveille,
  Pour qui nuit et jour,        10
Quoi que la raison me conseille,
  Je brûle d’amour.
Dieux, amis de l’innocence,
Qu’ai-je fait pour mériter
Les ennuis où cette absence        15
  Me va précipiter?
 
En quel effroi de solitude
  Assez écarté
Mettrai-je mon inquiétude
  En sa liberté?        20
Dieux, amis de l’innocence,
Qu’ai-je fait pour mériter
Les ennuis où cette absence
  Me va précipiter?
 
Les affligés ont en leurs peines        25
  Recours à pleurer:
Mais quand mes yeux seroient fontaines,
  Que puis-je espérer?
Dieux, amis de l’innocence,
Qu’ai-je fait pour mériter        30
Les ennuis où cette absence
  Me va précipiter?
 

CONTENTS · BIBLIOGRAPHIC RECORD
  PREVIOUS NEXT  
 
Loading
Click here to shop the Bartleby Bookstore.

Shakespeare · Bible · Strunk · Anatomy · Nonfiction · Quotations · Reference · Fiction · Poetry
© 1993–2014 Bartleby.com · [Top 150] · Subjects · Titles · Authors